Glossar

Abstract

"Un abstract est un bref résumé du contenu, un condensé des résultats du projet dans son ensemble; il n'excède pas plus de 100 à 150 mots, soit une demi-page." (d'après Kunz, 2004, p. 74).

 

Brainstorming

"Vous pouvez procéder vous-même à un brainstorming – littéralement 'prise d'assaut cérébrale' – soit sous la forme écrite, soit au moyen de dessins, etc. Toutefois, c'est en groupe que le brainstorming est le plus efficace.

Brainstorming en groupe

Pendant un moment (mais pas trop longtemps), tous les participants font part de leurs idées à propos d’un thème bien défini. Ces idées sont notées sur un support adéquat (p. ex. tableau noir, tableau à feuilles mobiles).

Règles

1. Toutes les propositions sont les bienvenues, toutes les idées sont permises. [...]

2. Il est interdit de critiquer les propos tenus. [...]

Evaluation des résultats
Ce n’est qu’ensuite que les différentes propositions sont discutées, évaluées et triées, puis rejetées ou recommandées pour la suite du processus." (d’après Wottreng, 2001, p. 119)

 

Dépouillement

"Le dépouillement consiste à extraire des passages textuels de livres, d'articles ou de publications sur Internet, qui contiennent des citations et des informations importantes. Les éléments ainsi dégagés sont très semblables au texte. Toutefois, une condition s'impose: le contenu du texte doit être compris pour que les arguments et les raisonnements importants puissent être distingués des éléments secondaires et exploités par rapport au thème en question." (d'après Kunz, 2004, p. 59).

 

Données

"Dans les sciences naturelles, les méthodes utilisées (p. ex. observations, sondages, interviews, expériences, tests) fournissent des données et des faits sur certaines réalités observables, qui, une fois analysés et systématisés, peuvent expliquer certains phénomènes." (d'après Bründler, 2004, p. 30).

 

Expérience

"Contrairement à la méthode de l'observation, l'expérience permet d'étudier un comportement dans des situations contrôlées, qui sont provoquées de manière intentionnelle et méthodique." (d'après Bründler, 2004, p. 32).

 

Fiabilité

"Le principe premier d'un procédé méthodique est la fiabilité. Celle-ci exige des méthodes d'observation et de mesure précises et éprouvées, et implique qu'une mesure peut être répétée un nombre illimité de fois dans les mêmes conditions et que le résultat obtenu sera toujours identique." (d'après Bründler, 2004, p. 34).

 

Hypothèse

"Une hypothèse décrit les prévisions que font les personnes procédant aux analyses par rapport à l'issue de celles-ci. Une fois les investigations terminées, elle peut être confirmée (vérifiée) ou non (infirmée)." (d'après Bründler, 2004, p. 36).

 

Infirmer

"Suite à une analyse, une […] hypothèse peut être confirmée (vérifiée) ou non (infirmée)." (d'après Bründler, 2004, p. 36).

 

Interview

"Les questions peuvent être posées sous la forme de questions-clés. Celles-ci sont surtout utilisées lorsque les réponses attendues ne sont pas d’ordre quantitatif, mais qualitatif, c’est-à-dire lorsque le chercheur s’intéresse de près aux points de vue d’une personne ou d’un groupe précis. Le chercheur n’élabore pas de questionnaire structuré, mais seulement un mémento avec des hypothèses qu’il s’agit de vérifier. Lors d'une interview, ce mémento doit être respecté à la lettre, tandis que lors d'une discussion, il sert simplement d'aide.

Une autre méthode consiste à interroger des experts. Il s’agit de personnes particulièrement aptes à donner des informations au chercheur sur le domaine qui l'intéresse. Les spécialistes consultés sont en mesure, au vu de leur situation professionnelle ou sociale, de fournir des informations exactes." (d'après Bründler, 2004, p. 32).

 

Méthodes

Pour explorer un sujet, vous avez différentes méthodes "à disposition: argumentation comparative, analyses (analyse comparative ou statistique) et/ou observations (processus relatifs à la nature, aux animaux, aux personnes, changements) et/ou expériences (expériences relevant de la physique ou de la chimie effectuées en laboratoire, etc.) et/ou études de cas, travaux de création (œuvres d'art, théâtre, vidéos, brochures, etc.), interviews (orales) et/ou mesures (température…) et/ou sondages (écrits) et/ou histoire orale, etc." (d'après Kunz, 2004, p. 149).

 

Objectivité

"Le troisième critère scientifique est l'objectivité ou l'impartialité. Les résultats d'analyses relevant de la psychologie doivent être indépendants des personnes qui les ont réalisées. En règle générale, les observations de profanes sont subjectives et non objectives, car différents observateurs parviennent à différents résultats pour une même réalité. Par contre, on parle d'analyse objective lorsque la même mesure, effectuée par plusieurs personnes, débouche sur le même résultat." (d'après Bründler, 2004, p. 34).

 

Observation

"On entend par observation la méthode scientifique qui permet de cerner de manière planifiée, ciblée et méthodique une certaine réalité, l'objectif étant de la constater avec précision et objectivité." (d'après Bründler, 2004, p. 31).

 

Panel

"Il s'agit d'un groupe de personnes pour lesquelles on entend exprimer une réalité sur la base d'une étude, p. ex. enseignants dans des communes rurales, résidents de maisons de retraite, etc." (d'après Bründler, 2004, p. 34).

 

Qualitatif / Quantitatif

Au niveau statistique, il est très important de faire la distinction suivante:

Cette distinction est importante car les méthodes statistiques quantitatives permettent de mieux exploiter les caractéristiques quantitatives que les caractéristiques qualitatives. Raison:

(d'après Urban, 1992, pp. 8-9).

 

Question-clé

"Une question-clé […] est une question centrale posée en tout début de projet. La réponse, c'est-à-dire les résultats découlant de l'analyse aussi bien théorique que pratique, sert de fil conducteur." (d'après Kunz, 2004, p. 47).

 

Questionnaire

"Les questions peuvent être posées par écrit (au moyen d'un questionnaire) ou par oral (normalement par le biais d'une interview). Si de nombreuses personnes répondent en même temps à des questions prédéfinies, on parle alors d'un sondage." (d'après Bründler, 2004, p. 32).

 

Résumé

"Un résumé est un condensé du raisonnement. Il permet non seulement à l'auteur du projet d'avoir une meilleure vue d'ensemble sur un thème lors de l'élaboration des bases théoriques, mais également aux lecteurs de mieux suivre le cheminement des idées.
Dans les projets, il existe deux types de résumés:

1. Résumé de textes d'auteurs: contrairement aux citations et aux éléments tirés de la littérature, il s'agit de reformuler avec d'autres termes les idées essentielles d'un texte ou d'un livre. La tournure de la phrase commence souvent par: «L'auteur affirme que…L'équipe d'auteurs défendent la position suivante:… Selon le groupe d'auteurs, cela signifie que…» Ainsi l'origine des idées est respectée. Ce procédé permet à l'auteur du projet de distinguer soigneusement ses réflexions de celles qu'il a reprises chez d'autres.

2. Résumé de différents aspects du projet à la fin d'un chapitre: il est aussi possible de résumer en quelques phrases ses propres réflexions à la fin d'un chapitre. Il s'agit d'un service rendu aux lecteurs, car ceux-ci peuvent ainsi mieux comprendre le raisonnement." (d'après Kunz, 2004, p. 60).

 

Source

"Dans le cadre de projets et de travaux scientifiques, on entend par source tout ce qui sert de base pour un propos ou une explication en rapport avec le thème en question. Il peut s'agir d'informations écrites ou orales de personnes, de données enregistrées (bandes magnétiques, films, etc.) ou de prototypes, etc. Dans toutes les disciplines spécialisées, rechercher des sources consiste à éplucher la littérature produite par d'autres personnes. Exemples: livres publiés ou non; contributions disponibles en ligne; littérature produite par des tiers, des spécialistes ou des chercheurs; traités, feuilles d'information, notices, brochures ou catalogues, que ces documents aient été publiés ou non, qu'ils aient une portée générale ou scientifique et qu'ils soient exhaustifs ou non". (d'après Kunz, 2004, p. 55).

 

Test

"Il existe deux types de tests: le test projectif et le test psychométrique.
Dans le cas du test projectif, la personne soumise au test, appelée également le sujet d'expérimentation ou, plus familièrement, le cobaye, est confrontée à une certaine image et a pour tâche de donner son sentiment, ses pensées et ses idées. […] Les réponses ne sont pas le fruit du hasard; au contraire, les personnes soumises à ce test «projettent» une partie de leur personnalité dans le matériel montré il s'agit souvent de processus psychiques dont elles-mêmes n'ont pas conscience.
Les tests psychométriques sont des tests d'intelligence et de performance." (d'après Bründler, 2004, p. 33).

 

Thèse

"Les thèses sont des observations, des suppositions possibles concernant des résultats, des tentatives d'explication relatives à des observations, à des expériences ou à des événements. […] Les thèses permettent souvent différentes opinions et prises de position. Elles servent à étudier une problématique par le biais de méthodes scientifiques." (d'après Kunz, 2004, pp. 47-48).

 

Validité

"Un autre principe scientifique est la validité. Elle implique qu'une analyse doit examiner ce qui doit l'être effectivement. S'il s'agit, par exemple, de la faculté de parler, le chercheur doit examiner cet aspect-là et non la pensée logique." (d'après Bründler, 2004, p. 34).

 

Vérifier

"Suite à une analyse, une […] hypothèse peut être confirmée (vérifiée) ou non (infirmée)." (d'après Bründler, 2004, p. 36).